Le Journal du Mémorial

"Ne demandons pas à Dieu pourquoi de tels hommes devaient mourir à la guerre... Laissez-nous plutôt remercier Dieu que de tels hommes aient vécus..."
Général George S. Patton

John Luke Hastings 
Né le 14 Décembre 1917 à Scottsboro, Alabama, USA
Résidence : Aspel, Jackson, Alabama, USA
Décédé le 6 Juin 1944 à Omaha Beach, Normandie
Enterré au Cimetière Américain de Colleville-sur-Mer
 (Bloc J, allée n°1, Croix n°13)
Religion : Protestant
Profession : Fermier

Décoré de la Silver Star à titre posthume et de la Purple Heart

Matricule : 34197116
Grade : PFC (Private First Class)
Statut : KIA (Killed In Action) (Tué au combat)


Père : Thomas Bailey Hastings (1889 – 1963)
Mère : Maggie Lucinda Knight (1892 – 1980)
Frères et Sœur :
    Thomas Lawrence Hastings (1912 – 1975)
    Chester Pierston Hastings (1914 – 1988)
    Raymond Roy Hastings (1920 – 1974) (Matricule 34584087) enrôlé le 06/12/42
    Pauline Hastings (1924 – 1973)



1st Div. Inf.
The Big Red One
Il était soldat de 1ère classe (PFC) dans la compagnie G du 2ème Bataillon du 16ème Régiment d'infanterie (RCT), de la 1ère Division d'Infanterie Américaine (la Big Red one)
(Co. G, 2nd Bn, 16th RCT, 1st Div. Inf).

Enrôlé le 30 Janvier 1942 à Fort McPherson Atlanta, Georgia
Arrivée en Angleterre : Mai 42
Cantonnement : Walditch, Dorset (du 01 avril au 24 avril 1944)

Participations :
   - Campagne d'Afrique du Nord (Tunisie) : Opération Torch
   - Campagne de Sicile : Blessé au combat (Opération Husky)
   - Opération Overlord, débarquement en Normandie (Opération
     Neptune)

  Tué au combat, le 6 Juin 1944, sur la plage d'Omaha Beach, lors des premières vagues d'assaut du débarquement.
Arrivée : H+30
Secteur : Easy Red
Provenance : USS Henrico via un LCVP (Landing Craft Vehicle and Personal)
Il sera décoré de la Silver Star à titre posthume, pour :
"Gallantry in action in Normandy" (Bravoure au combat)

Objets personnels récupérés et envoyés à sa famille :
  - Un portefeuille avec photos
  - Deux briquets (dont un souvenir)
  - Une Bible
  - 7,46$ (en monnaie anglaise)

Ses parents recevront l'annonce de sa mort par courrier le 6 Juillet 1944.

Pour la petite histoire :
  - Parrainé depuis 2007
  - Son frère, Raymond R. Hastings combattra, lui, dans le Pacifique en Nouvelle Guinée
  - Son cousin, James R. Knight, enrôlé le 17 Aout 1942, sera incorporé dans le même
      régiment que John Luke et sera tué lui aussi le 6 Juin 1944 à Omaha Beach, à l'âge
     
de 23 ans
  -  Son ancêtre, Sir William Hastings, premier Baron d'Hastings (1431 - 1483), a été le
      premier "décapité privé" de la Tour de Londres.
  -  Le territoire du cimetière est une concession perpétuelle faite par la France aux États-Unis.
     Il surplombe la plage d'Omaha Beach.

Documents
Monuments aux morts
Scottsboro, Alabama, USA
Monuments aux morts
Scottsboro, Alabama, USA
Article sur la mort de
John Luke et de son cousin
Individual Deceased
Personnel File
I.D.P.F
Personnal objects
I.D.P.F
Silver Star nomination
I.D.P.F
Battle casualty report
I.D.P.F
Letter to family
I.D.P.F
Letter to family

Localisation
Omaha Beach, Normandie Cimetière Américain
Colleville-sur-Mer

Cimetière Américain
Bloc J, allée n°1
Tombe de
John Luke Hastings  
Omaha Beach
de nos jours
     
     
Tombe de
John Luke Hastings
Juin 2012 
Tombe de
John Luke Hastings
Juin 2012 
Tombe de
John Luke Hastings
Juin 2012 
     
Tombe de
John Luke Hastings
Juin 2012 
Omaha Beach
Juin 2012 
Omaha Beach
Juin 2012 
     
Lettres sablées
(envoi d'ABMC)
Webcam Live Dernière visite 
  26 Septembre 2015

Omaha Beach
le 6 Juin 1944 
     
     
     
     
     
     
 

Les recherches d'informations :
  J'ai effectué des recherches un peu partout aux USA, service historique de la 1ere Division
  d'infanterie, à Scottsboro, a Aspel (où il a vécu), différents ministères et j'ai même écris à la
  Maison Blanche, qui m'a répondu en me donnant d'autres adresses gouvernementales.
  J'ai écris aux ressources humaines des armées américaines, à Alexandria, VA, qui m'ont fait
  parvenir son dossier de décès. Toutes les informations militaires ont été détruites lors d'un
  incendie, en 1973, qui a ravagé le "National Personnel Record Center" à St Louis, Missouri et
  détruit 80% des dossiers des soldats de 1912 à 1959.
  Récemment (2012), j'ai retrouvé des descendants éloignés de John Luke, qui m'ont
  gentiment fait parvenir sa photo et différentes informations et qui vont essayer d'en trouver
  d'autres.
  Les informations civiles sont elles aussi quasiment impossible à trouver.

Eric Triau