Le Journal du Mémorial

"Ne demandons pas à Dieu pourquoi de tels hommes devaient mourir à la guerre... Laissez-nous plutôt remercier Dieu que de tels hommes aient vécus..."
Général George S. Patton

Pierre Joseph Herman Deschamps

Lien de parenté : arrière-grand-père coté maternel (Voir Petit Arbre Généalogique)
Né le 15 Mars 1885 à Lamarque (Gironde)
Décédé le 16 Avril 1917 à Oulches, La Vallée-Foulon (Aisne)
      lors de la bataille du Chemin des Dames
Marié à Valérie Henriette Cazeau (1891-1975), le 30 Juillet 1910
Enfant : Marie Camille (1912-1963)
Religion : Catholique
Profession : Vigneron

Décoré de la Médaille Militaire à titre posthume


Père : Pierre Deschamps
Mère : Jeanne Almont

Classe = 1905 - Recrutement : Bordeaux - Matricule : 458
N°Matricule au corps: 024532

Il était soldat dans le 2ème Bataillon (Cames) du 33ème régiment d'infanterie coloniale, stationné à Rochefort et Marennes. C'est un régiment colonial de réserve, créé en août 1914.
10ème Division d'Infanterie Coloniale.
Le régiment participa, et donc on peut penser que lui aussi, entre autres :

1914
    Marne (oct.-déc.) :
    
Virginy, Massiges, Minaucourt, tranchée du Calvaire, col des Abeilles, Le Médius
    Offensive en Champagne
:
       20 décembre : Ferme de Beauséjour
       28 décembre : Tranchée de la Verrue

1915
    Argonne (janv.-avril)
     
La Chalade, Bolante, La Tour Pointue, La Haute-Chevauchée
    Marne (avril-juin) :
      Virginy, Massiges
    Bataille de Champagne (Juin-Septembre) :
      25-30 septembre : Tranchée de Wagram, Souain, Retranchement des Vandales

1916
    Bataille de la Somme

       Juillet-septembre : secteur de Belloy-en-Santerre, tranchées des Annamites Villiers-Carbonel
      Chuignolles, Dompierre puis Oise (nov.-déc.)

1917
    Aisne
      Janvier-Mai
       Vassognes, creutes de Champagne, Oulches
      16 Avril 1917 : Offensive Nivelle
       Le Chemin des Dames, Eperon d’Hurtebise, ferme d’Heurtebise, saillant de Cabourg,
       tranchées de la Courtine et d’Iéna, tranchées de l’Abri, monument d’Heurtebise

Météo Avril 1917 :
       C'était le mois le plus froid depuis 1837.
       Journées du 16/17 : Froid, pluie, neige... et boue

       « En haut il y a une crête, il faut coûte que coûte y arriver. C’est notre point d’arrêt dans
        le plan ; y parvenir n’est pas chose facile. La température s’en mêle, le ciel s’assombrit et
        la neige tombe en gros flocons comme en décembre. »
        (Paul Clerfeuille, 16 avril 1917 vers 7h du matin au-dessus de Craonnelle, cité
         par R. Cazals)

Chemin des Dames - 16 Avril 1917
2ème Bataillon (Cames) du 33ème régiment d'infanterie coloniale
Extrait du document : Historique du 33e Régiment  d'infanterie coloniale
Le 16 avril 1917, à 6 heures du matin (jour J., heure H.), le 33e régiment d’infanterie coloniale était disposé dans les lignes conformément aux ordres donnés par le colonel Quérette, qui commandait le groupement (33e R.I.C., 6e, 43e, 48e bataillons sénégalais, une batterie de 65).
Il s’agissait d’enlever l’éperon d’Hurtebize, formidablement défendu et dont les terrains et le sous-sol, admirablement organisés, recelaient des nids de mitrailleuses ne se dévoilant qu’au moment favorable. A 6 heures, le bataillon Darnault, suivi du centre de renseignements, et le bataillon Cames s’élancent à l’assaut de la première position allemande, sous le feu violent des batteries et des mitrailleuses ennemies.

Avril 1917
2ème Bataillon
(Cames) du 33ème régiment d'infanterie coloniale
(Extrait du J.M.O)
10 Avril : Le 2ème bataillon occupe les tranchées d'Oulches
13 Avril :
   17e Cie : Bastion Wolff et tranchées à l'ouest de ce bastion
   18e Cie: P.A du moulin du bas
   19e Cie: réduit de Vassogne
   Les 17e et 18 sont après ce mouvement sous les ordres du chef de Bataillon du 52e dont
   le P.C est à Maison Nègre.
   
16 Avril  1917:
Le 16 Avril à jour J à l'heure H, le bataillon à l'effectif des officiers, sous-officiers, caporaux, commandé par le chef de Bataillon Cames, part à l'assaut des tranchées allemandes.
Saillant de Cobourg, tranchées de la Courtine, d'Iéna qui firent vite conquises.
Tranchée d'Ems où le Bataillon fait des prisonniers.
3° Continuant leur marche les unités arrivent à la côte 173 sur le rebord du plateau de l'Ailette.
Les pertes sont très sensibles surtout en cadres. Le commandant Cames blessé garde encore le commandement du bataillon. Le Lt Pujol disparu (18e Cie), le capitaine Groslambert commandant la 17e est tué, le Lt Geffard command la 19e est grièvement blessé et évacué.
Le Bataillon est en liaison à gauche avec le 52e Régiment, a droite la liaison avec le 6e sénégalais restés plus au sud du monument n'existe plus.
Le feu est très nourri mais le manque de grenades et le mauvais fonctionnement des armes et la crainte d'êtres tournées font repliées les unités sur les anciens emplacements de la tranchée d'Ems. Les trous d'obus sont aménagés et reliés les un aux autres
     
Tranchée de la Courtine
22 Février 1916
Prise par l'Escadrille C13
Altitude 2700mt
Assaut du Chemin des Dames
Date inconnue
Saillant de Cabourg,
Tranchées d'Ems, de
la Courtine et d'Iéna
1ére lignes Francaise, le 16 Avril 1917 Hurtebise de nos jours
     
Documents
La famille Deschamps Pierre Deschamps
Fiche SGA Ordre général d'attaque
16 Avril 1917
Attribution de la Médaille Militaire
     
Médaille Militaire
Extrait de l'arrêté en date du 20 Octobre 1920,
publié au journal officiel du 08 Janvier 1921.

"Très bon soldat. Est tombé glorieusement en se portant à l'assaut des lignes ennemies, au cours des combats du 16 avril 1917, à la Vallée Foulon. A été cité" 
Document récupéré auprès du Bureau Central d’Archives
Administratives Militaires, Caserne Bernadotte, 64023 PAU CEDEX
 
     
     
Journal des Marches et Opérations
du 33ème Régiment d'infanterie coloniale.
(site SGA / Mémoires des Hommes)
2ème Bataillon
(Cames)
Journée du 16 Avril 1917
Partie n°1
Journée du 16 Avril 1917
Partie n°2 
     
     
Localisation
Carte du 22 Août 1917
Secteur Heurtebise - Oulches
Oulches La vallée Foulon Carte Secteur du
Chemin des Dames 
Oulches La vallée Foulon de nos jours
     
     
Photos
(crédit Marius Vasse)
Chemin des Dames
Avant l'assaut
Oulches
Hurtebise
Plateau
     
La Vallée-Foulon
Tir de barrage
Oulches
Infirmerie
Craonelle
     

 

Eric Triau